Assemblée Générale 2 mars 2018

L’Assemblée Générale de Défense Vallée Vallière s’est déroulée le vendredi 2 mars à Revigny. Compte-rendu…


Le Président a remercié les nombreuses personnalités présentes :
Monsieur Clément PERNOT Président du Conseil Départemental du Jura
Monsieur Patrick ELVEZI Président de l’agglo (ECLA)
Monsieur le Conseiller Départemental Dominique CHALUMEAUX, vice président Routes du Conseil Départemental
Madame Ch MAUGAIN, Maire de Perrigny, Vice Présidente (VP) d’ECLA
Monsieur JY BAILLY Maire de Revigny, VP d’ECLA
Madame Billotte adjoint à Messia, VP Transports, ECLA,
Messieurs les Maires de : Conliège, Montaigu, Briod, Pannessières, Villeneuve/s Pymont.

Excuses de :
– Pierre Grosset Conseiller régional, adjoint à Montmorot
– Claude JANIER, Maire de Vevy, VP ECLA routes
– Christophe NOUZE, Maire de Gevingey
Le président remercie tous les adhérents, habitants ou non la Vallée, pour leur assiduité et leur confiance : « Sans vous, il n’y a pas d’association DVV ».
Déroulement :
Rapport financier : Colette GUILLEMAUT
Rapport d’activités : Jérôme CORDELLIER
Rapport moral : Pierre CHAVON.

Rapport financier

Colette Guillemaut, trésorière, présente le budget dépenses-recettes et les comptes :
« Je vous informe de la situation financière au 31.12.2017 » :

Compte à vue : CREDIT de 1401 euros 98
Compte sur livret A : 2495 euros 27

Dépenses 2017 :

Assurances groupama:       183,98

Cotisation FNAUT :               100,00

Imprimerie :                               187,52

Frais postaux                              37,96

Frais AG 2017                         278,62

CFPPA MONTMOROT     1743,47

Cotisation JNE                           50,00

Inscription JO (statuts)           31,00

TOTAL                                        2512, 55

Recettes 2017 :

Commune CONLIÈGE           100

VILLENEUVE/s PYMONT       60

PERRIGNY                                  300

REVIGNY                                     200

MONTAIGU                                    50

Cotisations adhérents         880

Reprise de réserve                1000

TOTAL                                          2590

 

Rapport d’activités

Jérôme CORDELLLIER

De nombreuses activités par thèmes par Jérôme.

En tout ce fût 97 entretiens, réunions, en 11 mois de travail de fin mars 2017 à aujourd’hui.

 

Rapport Moral

Pierre CHAVON fait un rapide tour de l’actualité de ces deux denières semaines… Les camions dans la neige en Ile de France, le rapport de Jean Cyril SPINETTA pour la SNCF, et PSA qui ne ne construira plus de moteur Diesel.

C’est pour faire le bilan de 48 000 décès /an en France en rapport avec la pollution qu’il compare aux décès par cancers en France. Pour montrer qu’il s’agit bien d’un problème de santé publique. La France est régulièrement épinglée par l’Europe pour dépasser régulièrement les valeurs limites en NOx et Micro Particules !

L’autre préoccupation des français est en rapport avec les scandales de l’agro alimentaire. 73% des fruits non bio, sont contaminés par les pesticides !

Sans parler des terres agricoles dont les surfaces diminuent ou encore sont rachetées par les chinois (Allier).

Vallée Vallière ? On reprend ces mêmes actualités dans notre territoire…

– Pollution : Ça reste sensible du fait de la topographie et l’effet canyon de la Vallée. Moins de camions = moins de pollution. Et moins de nuisances !
– Agro alimentaire : les produits industriels s’opposent aux produits locaux. Nous avons la chance d’être dans une zone rurale, où la production locale existe. Il est important de la soutenir et choisir son alimentation.
– Terres agricoles : dans la Vallée c’est la déprise agricole et l’enfrichement qui pose problème. Nous y reviendrons.

Alors que faire ?

On vous a présenté notre rapport d’activités. En fait il faut comprendre que ce sont de multiples contacts un peu tous azimuts au début mais qui se précisent nettement maintenant qui nous ont permis d’envisager plusieurs projets que nous allons vous exposer. C’est le travail collectif des membres du CA tout au long de l’année. Ce CA comprend un certain nombre d’élus et habitants la Vallée. CA qui se renouvelle au fil des ans mais voilà quand même 16 ans  que nous existons. Et nous n’avons pas manqué de nous interroger sur l’avenir de l’association et sa gouvernance. Comme, d’ailleurs, je vous en ai déjà fait part. On est passé d’une association de Défense à une association de propositions et projets, sans prétendre développer un axe de Recherche et Développement !!!
Mais ce sera un de nos projets exposé en fin de séance.
Les autres projets dont nous allons parlés sont nombreux.
Certains n’ont pas pu être menés à terme : le forum des association
l’implantation de JNE dans la Vallée. J’y ai cru. Mais la Ville de Lons leur a proposé un autre projet ! Probablement accéléré par le risque d’une implantation dans la Vallée !!!

Le rapport financier a montré le coût financier du travail du CFPPA. Mais le groupe d’étudiants a fourni un gros travail. Ce fût un tournant de l’association du fait de la reconnaissance de l’asso dans des domaines où nous n’allions pas ou peu, et ce fût aussi l’intérêt que des jeunes ont porté à l’asso et que nous ne touchions pas jusque là. Ce fût, et nous pouvons le dire aujourd’hui, une véritable ouverture de l’association vers l’extérieur. Quand à toutes les questions soulevées, les propositions faites , elles sont à la base de nos projets aujourd’hui. Le coût était important. Le bénéfice me semble réel. La Vallée n’est plus identifiée comme celle des camions, mais désormais perçue comme une belle reculée où les choses changent, où les idées émergent, et où habitants et élus se mobilisent pour en faire une belle Vallée où il fait bon vivre !
On arrive aux projets …

1°) Le constat de fermeture de paysage par un enfrichement à grande vitesse. C’est le constat qui ressortait du diagnostic 2016 par la population et les élus. Ceci nous a poussé à contacter l’ADEFOR 39, dès avril 2017

Maureen CONSTANTIN va nous exposer le projet de l’ADEFOR 39 même si tout n’est pas défini aujourd’hui. Mais il semblait important que vous sachiez de quoi il s’agit..
Je vous laisse avec Mme CONSTANTIN …

Suit un brillant exposé, parfaitement clair sur les enjeux :agricoles, environnementaux et forestiers. Les trois demandent un diagnostic. Mais l’objectif reste la lutte contre l’enfrichement et l’exploitation des parcelles si elles sont rassemblées dans de mini remembrements. Le travail est important et prendra plusieurs années. Mais cela en vaut largement la peine.
2°) Alimentation saine. Soutenir l’économie locale.
Nous avons mené une étude sur les marchés possibles de producteurs Bio de préférence, dans la Vallée. L’étude était le fait d’une stagiaire du CFPPA dont le stage s’arrêtait début juin. Nous avons repris l’étude au sein de l’association avec un petit groupe de travail. Soutenir l’économie locale était le souhait exprimé en 2° après celui de trouver des produits locaux.Nous sommes arrivés à cette conclusion :
renforcer le marché de Perrigny
installer un marché mensuel d’avril à octobre alternant Revigny/ Conliège, chaque 1er mercredi du mois : 4 avril à Revigny, 2 mai à Conliège, 6 juin à Revigny…
Message : Pour avoir des producteurs sur le marché, il faut avoir aussi des acheteurs. C’est le RV des deux catégories : producteurs et consommateurs !

3°) Reprise des Jeux InterVallière. Il s’agissait de jeux entre les communes de la Vallée qui avaient été institués par les communes. Lors du diagnostic de territoire du groupe d’étudiants, plusieurs habitants ont parlé de ces jeux demandant leur reprise. C’est avec les communes de Perrigny, Montaigu, Conliège, Revigny  et Briod,qu’il a été décidé de réorganiser les Jeux. Ceux de 2018 auront lieu à Conliège le samedi 26 mai dès 14 heures. RV dans la cour de l’école.

C’est une manifestation inter communales et nous attendons la participation de tous.

4°) La valorisation des vergers de la Vallée de la Vallière.
Cette idée avait été émise lors du diagnostic réalisé par le groupe d’étudiants du CFPPA fin 2016. C’est un projet Cluster Jura.
Le ClusTer Jura porte le projet et a déjà beaucoup travaillé sur le sujet. Nous nous sommes associés à eux puisqu’il s’agit du territoire qui nous préoccupe.
Je vous laisse avec Maë Lys REGAD du Cluster Jura qui va vous présenter ce projet. L’essentiel aujourd’hui est de recenser les vergers et c’est toute la difficulté. Les personnes ressources dans chaque commune sont recherchées.
5°) Un café associatif : la commune de Revigny est propriétaire d’une Licence 4 qu’elle doit exploiter avant octobre 2019. C’est de cette idée qu’est partie l’idée d’un café associatif pour la Vallée. C’est la Commune de Revigny qui porte le projet. Mais l’animation de ce café associatif est dirigé sur toute la Vallée. Une stagiaire a commencé récemment à travailler sur le sujet. C’est Raphaëlle DELISLE du CFPPA. Il est encore un peu tôt pour vous l’exposer, mais vous pouvez la rencontrer pour lui donner vos idées.

La parole est donnée à Monsieur le Président du Conseil départemental du Jura. Il nous confirme que les travaux de réaménagement de la pente de MONTAIGU sont actés. Les terrains sont en voie d’acquisition. Ceci pour permettre aux camions d’emprunter la RD52 dans le sens de la descente. Ils démarreront sur un stop, puis emprunteront une voie spéciale PL dans la partie basse, séparée des VL. pour arriver au giratoire de Perrigny. Les travaux devraient pouvoir commencer fin 2019 pour être terminés en 2020.

Monsieur le Président d’ECLA, Patrick ELVEZI, prend la parole pour annoncer que des études seraient engagées en 2018, 2019 pour relier les communes de REVIGNY et CONLIÈGE à LONS LE SAUNIER en transport doux (vélo).

Pierre remercie les deux présidents pour ces bonnes nouvelles et en profitent pour remercier tous les adhérents pour leur confiance et leur engagement auprès de l’association, pour y avoir cru. Il remercie aussi les élus qui se sont associés au mouvement et ont participé avec les édhérents aux manifestations, n’hésitant pas à “marcher sur le goudron au rond point de Perrigny !!! ”

Vient le moment des élections des membres du CA.

Sur les 14 membres, deux sont démissionnaires. Sur les 12 restant, 6 ont été élus ou renouvelés en 2015. Ils sont proposés  à leur renouvellement. Ils sont élus à l’Unanimité.

Enfin, la surprise est la proposition de 8, non 7 candidats comme nouveaux membres du CA. Ce sont tous de jeunes hommes et femmes habitant Pannessières, Perrigny, Conliège, Briod et Revigny. Ils sont de cette génération Y, la e-génération. Ils pourront faire constituer un groupe de travail autonome en marge du CA, pour apporter leurs idées et faire avancer encore notre asssociation.

Nouveaux candidats : / 7
ALONSO Christiane (Briod) (adhésion reportée)
EHRHART Geoffrey (Revigny)
SANCHEZ Sylvain (Conliège)
RESTELLI Florence (Conliège)
BILLARD Stephen (Perrigny)
PARISOT Benoît (Pannessières)
Lauriane VANEL (Conliège)
Nicolas VANEL ? (Conliège)

Ils sont élus à l’unanimité.

C’est ainsi que s’achève notre Assemblée Générale 2018, et se poursuit par un verre et quelques produits locaux en buffet.

Merci à tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *